supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $1 CAD  or more

     

lyrics

L'ÉCURIE HUMAINE
par Sarah Toussaint-Léveillé

Tu as le rôle du silence gras
Qui me prend au creux de ses bras
Le monde entier se tait
Ton corps est un palais
Dans ce grand bateau d'acouphènes
La vie me tient en haine
Mon univers en veille
Le ciel nous surveille

Des êtres se pavanent
Dans l'écurie humaine
Ils se montrent les fers
Ils se crachent aux yeux
Ils gagent tout ils s'aiment
Ils sont bien malheureux
L'allure pourtant fière
Et le don de faire mieux

J'essaie de croire que mes pas libres
Reviendront vers moi
Comme ta poitrine vibre
Et l'empreinte de ta voix
Soulève mes blessures
Et tes marteaux de doigts
Tonnent à toute usure
Sur mon amour las

En rangs
Qu’ils se rangent si ça les tient
En rangs
Et jusqu’à brûler tous leurs crins
L’avenir imprime le visage de la peur
Sur leur monnaie sans valeur
Ils connaissent par cœur
L’enclos de leur bonheur

Quand le grand bateau d'acouphènes
Fait taire son propre capitaine
Que les genoux se plient
Que les glaneurs de vie
Ne cueillent plus leur résistance
À la manière de l'espérance
La mort est un jardin sauvage
Et le rêve un esclave

Toi droit au cœur des apparences
Un peu à l’écart de la chance

Tu esquisses un sourire
Quand tout ressemble au pire
Entre les pôles de ta foi
Les secrets de l’espoir qui bat
Une insurrection sous tes bras
Refuse de se trahir

Des êtres se pavanent
Dans l'écurie humaine
Ils se croient différents
Ils ne font qu'un pourtant
Ils innovent à la chaîne
Le bonheur et sa gaine
Ils sèment les mirages
Qui tapissent leur cage

J’essaie de croire que mes pas libres
Reviendront vers moi
Comme ta poitrine vibre
Et l’empreinte de ta voix
Soulève mes blessures
Et tes marteaux de doigts
Tonnent à toute usure
Sur mon amour las

En rangs (soit ah ah ou back ou les deux)
Qu’ils se rangent si ça les tient
En rangs
Et jusqu’à en perdre leur teint
La honte refoule les idées de grandeur
Efface tout à l’intérieur
Et s’ils tombent à genoux
Nous resterons debout

(ah ah) continu

Nos corps marchent au son du glas
On sait toujours faire le mur
On ne les regarde pas
On ne les regrette pas
Puis soudain sort de ta fièvre
Un désir juste au coin des lèvres
Tu me prends dans un grand respire
Tu nous sors de la mire

Le soleil éclate dans ta bouche
Un cirque bouge sous tes yeux
Un rideau sur la poésie
Ton rire perce ma vie
Ton rire
Sauve nos vies

En rangs
Qu’ils se rangent si ça les tient
En rangs
Et jusqu’à brûler tous leurs crins
Et avant que la mèche ne s’écourte
Pendant qu’ils retiendront leur souffle
À la course demain
En rangs
Qu’ils se rangent si ça les tient
En rangs
Et jusqu’à brûler tous leurs crins
Et avant que la mèche ne s’écourte
Pendant qu’ils retiendront leur souffle
À la course demain

Nous partirons demain

credits

from La mort est un jardin sauvage, released February 5, 2016
L’ÉCURIE HUMAINE
Paroles et musique : Sarah Toussaint-Léveillé

Sarah Toussaint-Léveillé : guitare, voix, percussions, xylophone
Marie-Soleil Bélanger : violon baryton
Benoît Morier : basse, lap steel

tags

license

all rights reserved

about

Sarah Toussaint-Léveillé Montreal, Québec

contact / help

Contact Sarah Toussaint-Léveillé

Streaming and
Download help

Redeem code